skip to Main Content
L'âme en peinture
Chaque œuvre de Karine Conxicoeur est tout la fois aboutie et comme suspendue à l’écho du regard qui lui donnera le supplément d’âme qu’elle embrasse en creux.

A l’heure du tout numérique et des rencontres virtuelles, l’artiste assume résolument un ancrage dans l’objectivité de la création qui a pour vocation de la mettre en relation avec son public.
L’œuvre de Karine est là. Entière, franche, présente. Ses compositions plurielles surgissent de la libre expression du corps et du cœur qui, réconciliés, trouvent sens dans l’esprit du poème apposé à l’issue de chaque toile.
Incarnées dans le concret des textures et des couleurs, ses œuvres, créations physiques et spirituelles, s’animent des résonnances du mouvement de la vie et de l’âme.

L'évidence de l'instinct

La création fuse et s’impose : cela va de soi.
Et cela se voit.
Ici comme ailleurs, le travail de Karine se fait dans l’instinct. C’est un acte de confiance absolu et de lâcher-prise total. Les étapes de préparation sont directement intégrées à la réalisation de l’œuvre.
La méthode s’acquière dans l’expérimentation et le processus de création, jamais bridé et toujours accueilli pour ce qu’il est : une fulgurance de l’être, du corps et de l’âme.

Comme un torrent de vie, une évidence jaillit : les couleurs parlent et les thèmes dominants émergent. La toile accueille une matière généreuse où prédomine l’huile, profonde et sensuelle, le plus souvent utilisée pure.
Son comportement change et l’alchimie de la rencontre improbable de ces éléments aux comportements si différents est une inspiration sans cesse renouvelée pour le travail de l’artiste.

Une preuve supplémentaire de la bienfaisante magie engendrée par la libre expression des paradoxes et des contraires.

L’œuvre a son existence propre. Elle est alors dans l’atelier de l’artiste comme une promesse éclose, et la jubilation d’une rencontre attendue. Avant de vous rencontrer.

Résonnances spirituelles

Les œuvres de Karine sont passerelles et témoins des mille et une facettes de l’être. Elles lui tracent un chemin d’expression, un chemin pour le dialogue, la rencontre, la communion.
« Quand une œuvre résonne dans une âme, c’est la preuve. Et c’est juste. C’est la réponse à la question, ma question: sommes-nous relié(e)s? Qu’est-ce qui nous relie? »

« L’âme, notre sœur cachée est si riche et foisonnante ! Elle trouve à se dire dans mon œuvre. Chaque toile est une invitation à entrer en résonnance avec une autre âme sœur.
C’est sans doute pour cela que mes œuvres s’imposent à moi :  l’éblouissante perspective de la communion, à un instant donné. L’engendrement de l’œuvre est le prétexte visible d’un chemin donné aux invisibles.
Ma vocation d’artiste, c’est de témoigner de cette multitude de facettes dont nos âmes sont tissées et de leur ouvrir des chemins d’expression. »